A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - #

IMAGO MORTIS

" Ars Obscura "

Drakkar Productions, 2009

Black Metal, Italie

CD

Imago mortisIMAGO MORTIS est une formation lombarde qui est active dans les sphères du Black Metal depuis plus de quinze ans. Dévoué aux sciences occultes, c'est en 2006 qu'apparaît leur premier album Una Foresta Dimenticata, sorti par Drakkar Productions. Entre temps, le label réédite aussi la demo sold out depuis longtemps Mors Triumphalis, qui pour l'occasion contient alors en guise de bonus la demo Danza Macabra. Après une longue attente du fait d'un line-up particulièrement instable, IMAGO MORTIS entre au studio Alpha-Omega de Cômes pour enregistrer, en décembre 2008 puis au printemps 2009, son nouvel album Ars Obscura.

C'est tout d'abord un chuchotement, narré en italien, qui nous conduit au sabbat que préside IMAGO MORTIS, puis vient enfin la danse macabre tant attendue.
D'emblée on a affaire à un Black racé, aux rythmiques implacables et variées dont les multiples mélodies semblent cacher une sombre aura, une étrange malédiction qui possède progressivement l'auditeur. Ce dernier est entrainé dans un sabbat à l'atmosphère particulièrement sombre, un hymne démoniaque que vient obscurcir le chant hypnotique et incantatoire d'Abibial, pourvu d'une effroyable sincérité. En ce qui concerne les thèmes abordés c'est la sorcellerie locale qui est à l'honneur, et nulle trace de l'anglais pour la retranscrire d'ailleurs. Pour se faire, trois langues sont utilisées, à savoir le Latin, l'Italien, et le "Bergamasco", leur dialecte local. Ce choix, en plus de renforcer l'identité du groupe, est d'une sincérité convaincante. A  noter, la production dont bénéficie l'album est excellente, ce qui permet non seulement d'apprécier la musicalité du groupe mais surtout les très nombreuses nuances qu'elle renferme. Les compositions sont en effet très travaillées, et pensées dans leurs moindres détails. Au final, on ne peut qu'admirer le remarquable travail du combo transalpin mais surtout son leader abibial, qui s'est donné corps et âme pour cet album.

Un long chemin a été parcouru entre Una Foresta Dimenticata et Ars Obscura, qui est le fruit de quatre années de travail. Cette longévité est en partie dû à l'instabilité du line-up dont souffre le groupe. Malgré tout, bien que conçu depuis longtemps, l'album a justement pu être travaillé davantage, et murir. L'acharnement et la dévotion d'Abibial ont permis d'approfondir l'atmosphère obscure et l'aspect ésotérique de l'album. Ars Obscura est donc la preuve qu'un bon album est avant tout fait de sueur, de sang, mais surtout de détermination. Tout bonnement excellent.

Jo - 9/10